Fusillade à Toulouse: quatre morts dont trois enfants, selon le procureur

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

https://sites.google.com/site/sabrinavoyance57/homeUn premier bilan avait indiqué que trois personnes avaient été abattues et deux autres gravement blessées par un tireur à scooter, muni de deux armes, dont une de même calibre que pour les meurtres des parachutistes à Toulouse et Montauban.

Selon le procureur, «il existe des éléments qui justifient qu’on se pose très sérieusement la question d’un lien» entre cette tuerie et les deux assassinats des parachutistes à Toulouse et à Montauban.
Parmi les personnes tuées par le tireur à scooter, muni de deux armes, figurent un professeur et ses deux enfants du collège-lycée Ozar Hatorah, situé dans un quartier résidentiel de Toulouse.
La fusillade est intervenue peu après 8h00 à l’heure où les élèves du collège-lycée, qui compte quelque 200 enfants et adolescents, et leurs familles se trouvaient devant l’établissement.
Les élèves ont été mis en sécurité au sein de l’établissement et les enfants d’une école primaire juive tout proche ont été évacués, les parents venant les rechercher.
Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui devrait se rendre dans la Ville rose en fin de matinée, a dit relever des «similitudes» entre les assassinats de parachutistes la semaine dernière et la tuerie perpétrée lundi matin.
Le tueur du collège juif de Toulouse était muni de deux armes, dont une de même calibre 11.43 que celle utilisée pour les parachutistes, a-t-on appris lundi de sources policières.
L’homme, qui s’est déplacé à scooter, aurait utilisé une arme, sans doute du 9 mm, à l’extérieur du collège et cette arme s’est enrayée, ont précisé ces mêmes sources. A l’intérieur de l’établissement, il a eu recours à une autre arme de calibre 11.43 cette fois, ont dit les sources se basant sur de tout premiers éléments de l’enquête.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »