Le Mediator serait responsable de 1300 décès

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

https://sites.google.com/site/sabrinavoyance57/

Une nouvelle étude publiée dans la revue Pharmacoepidemiology & Drug Safetyrévèle que le benfluorex, plus connu sous le nom de Mediator ®, serait vraisemblablement responsable de plus de 3 000 hospitalisations et d’au moins 1 300 décès entre 1976 et 2009.

Le benfluorex (Mediator ®) a été utilisé en France de 1976 à 2009. En dépit de ses propriétés anorexiques, le médicament n’a pas été commercialisé comme un suppresseur de l’appétit, mais comme un complément pour le traitement de l’hyperlipidémie et chez les patients en surpoids avec diabète de type 2. Mais une question demeure toujours en suspens : combien de décès et d’hospitalisations a provoqué cette molécule ?

Le Pr. Mahmoud Zureik de l’Institut national de la Santé et de la recherche médicale (Inserm), et ses collègues ont utilisé des données existantes sur l’exposition benfluorex en France, le risque d’hospitalisation pour insuffisance valvulaire effective, et la mortalité par insuffisance vasculaire pour répondre à cette question. Leurs résultats montrent que l’utilisation du benfluorex entre 1976 et 2009 a été très probablement responsable de près de 3 100 hospitalisations et 1 300 décès dus à une insuffisance valvulaire.

Le benfluorex (Mediator ®) a été utilisé en France de 1976 à 2009. En dépit de ses propriétés anorexiques, le médicament n’a pas été commercialisé comme un suppresseur de l’appétit, mais comme un complément pour le traitement de l’hyperlipidémie et chez les patients en surpoids avec diabète de type 2. Mais une question demeure toujours en suspens : combien de décès et d’hospitalisations a provoqué cette molécule ?

https://sites.google.com/site/sabrinavoyance57/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »